Quelle sont les missions d’une auxiliaire de puériculture ?

auxiliaire de puériculture

Publié le : 22 avril 20217 mins de lecture

L’auxiliaire de puériculture est une professionnelle chargée des soins des enfants, de leur développement psychomoteur. Cette professionnelle s’occupe beaucoup de tâches journalières. Définir ses missions et responsabilités semble un peu difficile. Mais qu’entend-on par Auxiliaire de puériculture vraiment ? Quels sont les caractères et aptitudes qu’une auxiliaire professionnelle doit avoir ? Quels sont les exigences et critères nécessaires pour être professionnelle de puériculture ? A quoi consiste ses missions et attributions spécifiques ?  

Qu’entend-on par Auxiliaire de puériculture ?

L’auxiliaire de puériculture est une personne qui a pu suivre des formations appropriées pour s’occuper de nourrissons ou de jeunes enfants malades ou en besoin d’assistance particulière. Elle travaille dans un centre hospitalier ou dans un CAP, PMI ou autres centres hébergeant de jeunes enfants bénéficiaires d’un traitement et soin particulier. Mais la plupart des auxiliaires de puériculture travaillent aussi dans des crèches publiques. C’est une professionnelle qui a des capacités et des compétences particulières concernant les soins, assistance des enfants. C’est aussi une assistante auprès d’un médecin. Elle travaille en aidant les mères des jeunes enfants malades. Cet auxiliaire de puériculture est une conseillère en matière de diététique.   

Les caractères et aptitudes que doit avoir cette professionnelle ?

Pour être Auxiliaire de puériculture, l’intéressée doit avoir des qualités et des capacités personnelles. Comme les maîtresses qui s’occupent des enfants en préscolaire, l’Auxilliaire de puériculteur doit aussi avoir de l’amour pour les enfants élevés. Elle doit être patiente en ce qui concerne l’apprentissage des enfants. Une professionnelle de puériculture doit également avoir de la connaissance en psychopédagogie pour mieux gérer les enfants qui se comportent différemment. Et comme son travail consiste à élever de jeunes enfants et des bébés, elle doit avoir une capacité d’écoute, maîtriser les règles d’hygiène. Elle doit aussi avoir une condition physique appropriée pour pouvoir se tenir debout, se circuler presque pendant les heures de travail en berçant un bébé. Le métier d’une professionnelle de puériculture n’est pas fait pour tout le monde. Des exigences et des critères indispensables sont imposés pour devenir une professionnelle de puériculture.

Les exigences et critères nécessaires pour être professionnels de puériculture ?

Quelques exigences et diplômes académiques sont aussi nécessaires pour devenir Auxilliaire de puériculture. Comme le DEAP, diplôme d’Etat d’AP obtenu en IFAP ou autres institutions. Un individu ayant obtenu le diplôme d’aide-soignant peut facilement assurer les missions d’une AP. Et vu le nombre élevé des enfants qu’une AP s’occupe, elle doit être résistante, dynamique, mais aussi disponible et douce envers ses petits. Pour pouvoir participer et suivre une formation en puériculture, l’intéressée doit avoir un bac scientifique, réussir les deux épreuves obligatoires ; examen écrit et oral. Une Auxiliaire de puériculture doit assurer des missions et jouer des rôles spécifiques.    

Ses missions et attributions spécifiques

Surveiller et contrôler la vie, santé des nourrissons et bébé sont des tâches principales d’une auxiliaire. Ses missions et rôles d’une Auxiliaire de puériculture sont importants et très significatifs. Les attributions d’une Auxiliaire de puériculture sont considérables. Ses responsabilités sont beaucoup plus nombreuses que celles d’une mère. Cette dernière est conseillée par une Auxiliaire de puériculture. L’auxiliaire s’occupe particulièrement la vie d’un bébé. Elle est chargée en tant que responsable de la réception des parents ainsi que leurs enfants venus dans le centre dans lequel elle travaille. Elle est une meilleure conseillère pour les mamans. Elle éduque généralement et particulièrement les enfants à se nourrir tout seul en garantissant la toilette ainsi que les biberons des bébés. Elle est aussi chargée de tout apprentissage, éveil, la marche et jeu ludiques aux enfants. Il en est de même pour la santé des enfants accueillis dans le centre. Le pesage et la mesure des nouveau-nés et le suivi des enfants font partie aussi de ses obligations et attributions. Cela lui permet de tracer graphiquement sur les fiches individuelles de chaque enfant des courbes de suivi relatives au développement physique des bébés. Cela consiste aussi à la vérification de la proportionnalité poids taille des enfants suivis qui aura un impact sanitaire. La propreté et l’hygiène des bébés sont aussi des occupations qu’une Auxiliaire de puériculture doit assurer. Il en est de même pour la propreté du centre éducatif. Et comme toute autre responsable, elle doit également établir des rapports périodiques auprès de ses collaborateurs et chefs hiérarchiques. Sa mission administrative consiste à classer et mettre à jour les dossiers des intéressés, assister le médecin traitant lors de la visite médicale. Tenir la garde au sein du centre tout en assurant ses attributions jour et nuit. Parfois elle travaille aussi pendant les jours fériés et le weekend. C’est elle qui s’occupe comme femme de ménage la chambre occupée par les biens portants et malades, assure le nettoyage et ainsi que le rangement. Une responsable de puériculture doit capable de suivre les mouvements et les gestes réalisés par les bébés. En fait, cette professionnelle a de lourdes responsabilités humanitaires.     

 

Plan du site